Nouvelles identités Familiales nouveaux mythes nouveaux rituels

CONGRES DE  HYERES –HYERES LES PALMIERS (F, Provence)

Forum du Casino – 5 et 6 février 2009

Nouvelles identités familiales –nouveaux mythes -nouveaux rituels

 

Naissance, Adolescence, Passages générationnels Un défi pour les familles et les institutions

Dans la lignée du congrès de février 2007

« Adolescence institutions réseaux et thérapie familiale – Une Approche Psychanalytique du Lien »

l’IRP vous propose une nouvelle rencontre sous forme de conférences, Forums-débats et ateliers.

New families identity, New myths, New rites,

Birth, Adolescence, Generational passages, Challenge for family therapy and institutions

Avec l’E.F.P.P. : Fédération Européenne de Psychothérapie Psychanalytique

Section Thérapie Psychanalytique Familiale et de Couple

 

Coordination Scientifique

Dr Pierre BENGHOZI C.H. H.Guérin
Service de Psychiatrie de l’Enfant de l’Adolescent et de la Famille

8, rue de Provence – 83400 Hyères

Un programme détaillé vous sera adressé dans les prochaines semaines

Inscriptions renseignements

Bruno MANUEL

18, avenue du petit bosquet – Bât. A – 13012 Marseille

Courriel : manuel.bruno@aliceadsl.fr
Téléphone : 06 60 99 59 47

Congrès de HYERES

Forum du Casino de HYERES les Palmiers

les 5 et 6 février 2009

Nouvelles identités familiales

nouveaux mythes, nouveaux rituels :

Naissance Adolescence Passages Générationnels Un défi pour les familles et les institutions.

Le thème est celui du devenir, des identités et du passage.

La famille bourgeoise avec papa, maman, les enfants, la bonne à la maison et les grands parents, c’est celle que Freud a pu connaître à Vienne, avant le fracas de la seconde guerre mondiale, avant les nouvelles procréations médicalement assistées, avant l’ère du numérique…

Alors que les représentations psychologiques et sociales du sujet, du couple et de la famille se transforment, se décomposent, se recomposent, comment penser le concept d’identité familiale et celui de passages générationnels?

Comment se construisent l’identité individuelle et familiale avec les réorganisations contemporaines du couple et du groupe familial?

Entre mythes organisateurs familiaux et nouvelles croyances, qu’en est-il des identités en devenir?

Qu’en est-il de la ritualisation de la différenciation, de la ritualisation des passages générationnels dans le cycle de vie individuel, conjugal, familial, communautaire, généalogique ?

La question des identités, c’est celle de la transmission psychique trans-générationnelle des fantômes, celle du retour des revenants dans les identifications inconscientes, celle des invariances et des transformations, du même et du différent, de la structure et du changement.

Y a t-il une nouvelle scène primitive familiale, des nouveaux mythes organisateurs?

L’Oedipe reste t-il un organisateur invariant individuel et groupal familial?

Le lien de filiation reste t-il un organisateur généalogique du symbolique?

Comment se structurent les assises narcissiques de l’identité ?

Qu’en est-il aujourd’hui du devenir parent, du devenir père, du devenir mère, de la mono-parentalité, du devenir un couple de parents, du devenir enfant et adolescent, du devenir grand-parent,  du devenir parent de ses parents, du devenir parent ou enfant de ses frères et soeurs, dans ces configurations familiales métissées?

Quelle est la place du bébé dans le fondement de l’identité familiale avec les procréations médicalement assistées ?.

En quoi l’homoparentalité interroge les nouveaux mythes familiaux ?

Qu’en est-il des métissages culturels conjugaux et familiaux ?

Qu’en est-il de l’effraction et des fractures identitaires familiales, de l’exil du lien et des migrations ?

Ce sont là des manifestations symptomatiques d’une déconstruction du lien social et familial.

Quel espace pour le changement entre la confusion incestuelle et l’émergence créative du nouveau ?

N’est-ce pas là l’enjeu d’une clinique du transitionnel, de l’entre-deux, du passage, et du devenir ?.

Quel défi aujourd’hui pour les thérapeutes psychanalytiques de couple de groupe et de famille?

Le Lien est en souffrance. Nous y sommes confrontés.

Comment penser dans une approche clinique des liens en crise, le remaillage affiliatif et les néo-contenances psychiques ?.

Cela interroge dans la pluralité de nos pratiques, le réseau des différents intervenants et les institutions du champ médico-psycho-social. .

Pierre BENGHOZI

Médecin chef du service de psychiatrie de l’enfant de l’adolescent et de la famille

CH H. Guérin,  8 rue de Provence 83400 Hyères

pbenghozi@wanadoo.fr

 

 

079_congres_HYERES_Préannonce-argument.pdf

Ähnliche Beiträge:

Educatiounsministere Luxembourg: Procédure législative vum Projet de loi 7994. Eng Informatiounsveranstaltung.

  • ARCHIVES

Am Kader vun der Procédure législative vum Projet de loi 7994 portant aide, soutien et protection aux…

Die Vielfalt der sozialen Arbeit in Luxembourg / La diversité du travail social au Luxembourg 2021

  • ARCHIVES
  • National

Seit März 2014 beobachten und dokumentieren wir den Arbeitsmarkt in Luxemburg, im Bereich der Sozialen Arbeit (als…

„Die hohen Zahlen haben uns erstaunt“

  • ARCHIVES
  • National

„Die hohen Zahlen haben uns erstaunt“ SOZIALE ARBEIT Stellenangebote für Erzieher mit Fachdiplom und Bachelor erreichen Rekordwert!…

Assemblée Générale 17.November 2021

  • ARCHIVES

Assemblée Générale / Generalversammlung 2021 Am 17. November 2021 fand im Salle am Duerf zu Itzig/Hesperange die…

Porte Ouverte am 28.01.2022

  • ARCHIVES

Léif Frënn vum LTPES a vum IEES, Mir sinn immens motivéiert fir „endlech“ eng Alumni op d’Been…

2154 Stellenangebote im Jahr 2020 – Newsletter PraxisBüro/Universität Luxembourg

Newsletter des PraxisBüro
  • ARCHIVES

Im aktuellen Newsletter des Praxisbüro erfahren Sie interessante Fakten zum Arbeitsmarkt in der Sozialen Arbeit in Luxemburg…