Mercredi 28 mars 2018: Quo vadis ...Protection de la Jeunesse? Conférence-Débat avec M. Félix Braz, Ministre de la Justice au sujet de la Réforme de la Protection de la Jeunesse

Geschrieben von Charel Schmit. Veröffentlicht in Actualités et informations

Quo vadis… Protection de la Jeunesse ? Conférence-Débat avec M. Félix Braz, Ministre de la Justice au sujet de la Réforme de la Protection de la Jeunesse     

Mercredi, le  28 mars 2018, 18.30 – 20.30 (Auditoire Cité – Cerlce Cité -  3, rue Genistre)

 

Réformée pour la dernière fois en 1992, une année avant la ratification de la Convention internationale des droits de l’enfant par le Grand-Duché du Luxembourg en 1993, la loi du 10 août relative à la protection de la jeunesse est sur le point d’être modifiée. Après un premier projet de loi déposé en 2004, l’actuel gouvernement est sur le point de déposer un nouveau projet annoncé dans l’accord de coalition : « Le Gouvernement procédera à une analyse des politiques menées en matière de protection de la jeunesse. Les conclusions permettront d’améliorer la coopération et la coordination des différents acteurs de la politique familiale et sociale. Les travaux de modification de la loi sur la protection de la jeunesse seront poursuivis en priorité. » (accord de coalition 3.12.2013)

 Dans le cadre de la conférence-débat, le ministre de la Justice, M. Félix Braz, présentera les grandes lignes de la réforme et les mesures d’encadrement et d’accompagnement prévues par le gouvernement.

 La conférence-débat s’adresse notamment aux professionnels (assistants et pédagogues sociaux, psychologues, criminologues, avocats d'enfants et autres métiers du Droit, ONGs), aux acteurs et décideurs du domaine de la protection de l’enfance et de l’aide à l’enfance et à la famille. La participation de toute personne intéressée et/ou concernée par la thématique est bienvenue.  Lors du débat qui suit la présentation, les acteurs du secteur social et éducatif et le public présent sont invités à des interventions et prises de parole.

 Tout en œuvrant pour une évolution du modèle protectionnel luxembourgeois vers une justice juvénile basée sur les avancées et acquis en matière des droits de l’enfant, l’ANCES a.s.b.l. contribuera au débat avec des pistes de réflexions et points d’analyse en la matière.

 Pour les raisons d’organisation, l’inscription à la conférence-débat via courriel à info(a)ances.lu et recommandée mais non nécessaire. La conférence se tiendra en langue luxembourgeoise. Prises de parole, questions, témoignages ou interventions d’experts dans les langues usuelles du pays.