Table ronde INCLUSION SOCIALE à Luxembourg

Geschrieben von Charel Schmit. Veröffentlicht in Actualités et informations

Table ronde consacrée au thème de l’inclusion sociale au Mierscher Kulturhaus le 19.10.2016 19 à 21h 

 Celle-ci sera introduite par M. Arthur Limbach-Reich, assistant professeur en sciences sociales et sciences d'éducation à l'Université du Luxembourg qui, par la suite, en assumera la modération.

Le panel sera composé de représentants des partis politiques (CSV : M. Serge Wilmes ; Déi Gréng : M. Claude Adam ; Déi Lénk : M. David Wagner ; LSAP : M. Marc Angel) et de plusieurs associations actives dans le domaine de l’inclusion sociale (ASTI : Mme Laura Zuccoli ; ANCES : M. Charel Schmit ; Caritas : Mme Marie-Josée Jacobs ; Croix-Rouge : M. Marc Crochet).

 

Un des buts de la soirée consiste à rendre plus intelligibles certaines notions comme l’intégration, l’inclusion, la solidarité, la cohésion sociale et dont l’emploi se fait parfois de manière peu différenciée dans le discours public ayant trait à l’égalité. Nos deux commissions consultatives comptent pouvoir tirer, à partir du débat, des conclusions relatives aux démarches et thèmes futurs à aborder.

Les panélistes sont prié(e)s de mener leur réflexion autour des questions suivantes :

  • Peut-on dire qu’il existe un certain engouement pour le thème de l’inclusion : si oui, comment l’expliquer ?
  • Peut-on voir dans l’inclusion sociale un but lointain abstrait ou plutôt un moyen de lutte pour une société plus égalitaire?
  • L’inclusion se rapporte-t-elle à tous les domaines de la société ?
  • L’on ne parle plus guère d’exclusion sociale, très citée encore il y a une quinzaine d’années : pourquoi ?
  • En pensant l’inclusion sociale comme processus permanent : en quoi les concepts de diversité et d’identité ont-ils de l’importance et de l’influence?
  • Y a-t-il des indicateurs pour mesurer la cohésion sociale au Luxembourg ? Qui est (ou devrait être) en charge de celle-ci ?
  • Quels facteurs paraissent comme déterminants pour réussir l’inclusion, quels autres facteurs sont de nature à la contrecarrer ?
  • Peut-on parler d‘une dimension culturelle en parlant d’inclusion sociale?

 

A la fin des échanges, le modérateur formulera une synthèse.

La table ronde est suivie d’un vin d’honneur offert par la Commune de Mersch.

 Michel Malherbe              Michael Engbork                                    Fernand Sauer

Bourgmestre                    Commission de l’intégration                  Commission de l’égalité